Les élèves de petite et moyenne sections ont expérimenté des ateliers pour se mettre à la place d’un oiseau se servant de son bec pour manger. La maîtresse avait préparé sept ateliers avec des instruments et des contenus différents : des baguettes chinoises et des petits fils de laine, une pince à épiler et des grains de riz, une pince de bricolage et des noisettes, une paille et de l’eau, des feuilles de bambou flottant dans l’eau et une passoire, des morceaux de pommes flottant dans l’eau et un écumoire, une pomme et une paire de ciseaux.
Après une phase de manipulation, les élèves ont associé les cartes « becs » aux cartes « régimes alimentaires » des oiseaux. A l’issue de cette séance, nous avons pu nous rendre compte que les becs des oiseaux sont adaptés à leurs milieux de vie et à la nourriture qu’ils peuvent y trouver.